Accueil

Librairie

Édition

Actualités

Conférences

Nous

Contact

Recherche

RSS

Plan du site

Maison d'édition et librairie en ligne québécoises sur Internet

avec impression papier et numérique à la demande.

Service d'éducation populaire: conférences, ateliers et séminaires.

Nouveautés

Titres

Auteurs

Genres littéraires

Livres numériques gratuits

Musique

MP3 audio & DB vidéo

Pierre, diabétique à 4 ans, témoignage d'une mère,

Michelle Huillet, Fondation littéraire Fleur de Lys

 

 

Pierre, diabétique à 4 ans

Témoignage d'une mère

MICHELLE HUILLET

 

Fondation littéraire Fleur de Lys

Laval, Québec, Canada, 2005, 150 pages.

ISBN   2-89612-110-2 / 978-2-89612-110-6

 

Couvertures

Présentation

Extrait

Table des matières

Biographie

Obtenir un exemplaire

Communiquer avec l'éditeur

 Partager sur Facebook

 

 

COUVERTURES
Pierre, diabétique à 4 ans, témoignage d'une mère,
Michelle Huillet, Fondation littéraire Fleur de Lys

 

Cliquez sur les couvertures pour agrandir

▲ Cliquez sur la couverture pour agrandir ▲

▲ Cliquez sur la couverture pour agrandir ▲

-

»»» Présentation

[ Retour en haut de la page ]

 

 

PRÉSENTATION

Pierre, diabétique à 4 ans, témoignage d'une mère,
Michelle Huillet, Fondation littéraire Fleur de Lys
 

– Votre fils est diabétique.

L’interne de service n’a pas l’intention d’en dire plus. La terre s’ouvre sous mes pieds… Je vais être engloutie et personne ne me tend la main ! Depuis plusieurs jours, je m’en doutais mais c’est différent lorsqu’on entend quelqu’un le dire.


Je reste avec Pierre nuit et jour. La chambre est minuscule. Il n’y a pas de lit d’appoint disponible. Ce n’est pas grave, je me serre contre lui. Et j’essaie de dormir. Peine perdue ! Alors j’écoute les bruits de l’hôpital… la ronde de l’infirmière de nuit... elle vient vérifier sa perfusion et lui faire une glycémie au bout du doigt… toutes les heures.


Je l’appelle quand Pierre se couvre de sueur. C’est peut-être une hypoglycémie. Je ne sais pas encore ce que c’est. Il me faudra des années pour savoir vraiment.


Ce livre raconte le parcours chaotique d’une mère face à la maladie de son enfant et son combat quotidien pour faire de lui un enfant comme les autres…

 

-

»»» Table des matières

[ Retour en haut de la page ]

 

 

TABLE DES MATIÈRES

Pierre, diabétique à 4 ans, témoignage d'une mère,
Michelle Huillet, Fondation littéraire Fleur de Lys

 

Chapitre I
Chapitre II
Chapitre III
Chapitre IV
Chapitre V
Chapitre VI
Chapitre VII
Chapitre VIII
Chapitre IX
Chapitre X
Chapitre XI
Chapitre XII
Chapitre XIII
Chapitre XIV
Chapitre XV
 

Chapitre XVI
Chapitre XVII
Chapitre XVIII

 

Chapitre XIX
Chapitre XX
Chapitre XXI

Chapitre XXII
Chapitre XXIII
Chapitre XXIV

Épilogue

L’annonce
Rencontre avec le diabétologue
Quel bonheur de se retrouver à la maison !
Ouadda
La vie de château
Gouville
Première escapade sans Pierre
La dépression s’installe
Escapades avec les enfants
Retour à Nice
La pluie n’en finit pas de tomber
Visite à l’hôpital
DIAB 06
Aujourd’hui c’est la rentrée des classes
Pas si facile de jouer à l’infirmière
quand on n'a pas fait d’études de médecine !
Qu’est ce qu’un diabète équilibré ?
Il n’y a pas de recette miracle
Après tous ces échecs je suis sans illusions lors du premier rendez-vous avec le nouveau diabétologue
La nuit va être longue !
Pierre passe des tests chez le psychologue
« Vous avez l’intention de me donner un cours sur la précocité ? »
J’en ai marre des piqûres !
C’est si simple
La pompe à insuline : la solution à tous nos problèmes ?

Au sujet de l'auteur

Communiquer avec l'auteur

-

»»» Lire un extrait

[ Retour en haut de la page ]


 

 

EXTRAIT

Pierre, diabétique à 4 ans, témoignage d'une mère,
Michelle Huillet, Fondation littéraire Fleur de Lys
 

Chapitre I - L’annonce


– Votre fils est diabétique.


L’interne de service n’a pas l’intention d’en dire plus. Pour lui, bien sûr, c’est évident. La terre s’ouvre sous mes pieds… je vais être engloutie et personne ne me tend la main ! Et pourtant, depuis plusieurs jours, je m’en doutais… Je le savais déjà même. Mais c’est différent lorsqu’on entend quelqu’un le dire.


Comment cela a-t-il commencé ? Pierre est maigre à faire peur. Il a les traits tirés, des cernes sous les yeux. Mais je n’ai rien vu ! L’interne me demande :


– Combien a-t-il perdu de kilos ?


Je ne le pèse jamais. Alors les kilos se sont envolés sans que je m’en aperçoive…


Et pourtant, je le savais déjà. Cet article que j’avais lu… Cette manie de boire de grands verres d’eau presque sans respirer ! Boire... boire jusqu’à refaire pipi au lit ! A 4 ans !


Cet article qui disait… Je tente d’en parler autour de moi.


– Tu es folle ! On n'est pas diabétique à 4 ans !


Les jours passent, les semaines peut-être… Je me décide enfin à me rendre à la pharmacie, acheter des bandelettes urinaires. Noire. En une fraction de seconde la bandelette est devenue noire. Qu’est-ce que ça veut dire ?


Pour me rassurer, mon mari me propose de téléphoner à un de ses amis médecins, chirurgien plus exactement, mais pour nous c’est la même chose…


– Il ne faut pas vous inquiéter, on n’est pas diabétique à 4 ans. La bandelette ? Ça ne veut rien dire !


Mais je sais que Pierre est malade même si personne ne veut me croire ! Je téléphone à une amie qui a un laboratoire d’analyses médicales. J’insiste pour avoir un rendez-vous le jour même. Elle n’a pas son assistante : elle redoute de devoir faire une prise de sang à un enfant aussi jeune sans son aide. Mais j’insiste tellement qu’elle finit par me recevoir… pour me rassurer !


Mon mari est là bien sûr. Il n’y croit pas, mais il m’accompagne dans mon délire…


La prise de sang se passe bien. Pierre est très calme. Ce n’est pas dans ses habitudes. C’est un véritable feu follet ! Quoique, depuis quelques temps, il revient fatigué de l’école et il ne remplit plus la maison de ses jeux bruyants de garçon… Mais je n’y ai pas réfléchi ! La maison était plus silencieuse, ce n’était pas pour me déplaire… L’attente est longue. Pierre s’impatiente à peine dans la salle d’attente. Quatre grammes. Le verdict est tombé comme un couperet. Comme l’accusée sur son banc, je ne comprends pas la sentence prononcée par le juge :


– Il faut partir tout de suite aux urgences.


Mais pour quoi faire ? Mon amie ne nous explique rien, mais nous presse de nous rendre à l’hôpital. Pendant les jours qui vont suivre, je cherche en vain une explication à ce qui nous arrive. Mais personne ne répond vraiment à mes questions.


Aux urgences, l’infirmière s’y reprend à trois fois sans réussir à mettre l’aiguille de la perfusion en place sur le dessus de la main de Pierre. Elle est tellement petite, il a tellement maigri : il n’a que la peau sur les os. Soudain je réalise :


– C’est une débutante ! Elle ne sait pas faire.


L’infirmière en chef, mécontente mais efficace, s’empare de l’aiguille et la met en place d’une main sûre. Il faut que je sois dans un état de détresse incroyable car je ne dis rien dit de plus. Je demande timidement à l’interne de service de me suivre dans le couloir pour lui poser toutes les questions qui se bousculent dans ma tête. Combien de piqûres par jour ? Est-ce que ça fait mal ? Est-ce que c’est pour toujours ? L’angoisse me tord le ventre.


Comment Pierre va-t-il réagir à tout ça ? Ce petit bonhomme toujours joyeux, est aussi capable de bloquer sa respiration jusqu’à tomber dans les pommes, les lèvres bleues et le corps mou comme une poupée de chiffon si on s’oppose à sa volonté ! Je tente de parler de mon angoisse à l’interne, mais ce dernier m’interrompt brusquement :


– Je ne peux rien vous dire de plus. Le médecin vous expliquera tout.


Mais nous sommes vendredi et c’est le week-end de Pâques, nous devons attendre mardi. Dans trois jours c’est mon anniversaire. Je vais avoir trente-neuf ans et j’ai la sensation que ma vie est finie. Réaction égoïste car, bien sûr, c’est la vie de mon fils qui vient de basculer !
Il est si petit. On me dit que c’est mieux… qu’il aura toujours vécu comme ça…qu’il va s’habituer.


Dans le service pédiatrique, les infirmières sont gentilles, attentionnées et patientes. Elles ne peuvent pas répondre à nos questions, elles non plus. Elles n’en ont pas le droit, je crois. Mais elles tentent de me rassurer :


– Il va vivre comme tous les petits garçons de son âge. Il n’y aura pas de différence. Il pourra aller à l’école, faire du sport et tout ce qui lui plaira.


Mais pas se gaver de chocolat ! Sauter un repas si l’envie lui en prend ! Oublier sa montre…Comment peut-on être comme les autres quand, chaque jour de sa vie, on doit se piquer le doigt pour faire des analyses de sang avant chaque repas, quand chaque jour, on doit matin et soir, se faire une injection d’insuline ! J’ai horreur qu’on me dise qu’il sera comme les autres. Ce n’est pas vrai ! Je ne veux pas l’entendre !


Je reste avec Pierre nuit et jour. La chambre est minuscule. Il n’y a pas de lit d’appoint disponible. Ce n’est pas grave, je me serre contre lui. Et j’essaie de dormir. Peine perdue ! Alors j’écoute les bruits de l’hôpital… la ronde de l’infirmière de nuit... elle vient vérifier sa perfusion et lui faire une glycémie au bout du doigt… toutes les heures.


Je l’appelle quand Pierre se couvre de sueur. C’est peut-être une hypoglycémie. Je ne sais pas encore ce que c’est. Il me faudra des années pour savoir vraiment.


Elle me rassure. Tout va bien. Pierre dort.

 

-

»»» Biographie de l'auteure

[ Retour en haut de la page ]

 

 

BIOGRAPHIE - Au sujet de l'auteure

Michelle Huillet
 

Mariée, 2 enfant, Michelle Huillet vit à Saint Paul de Vence.

Amoureuse des choses anciennes et des vieilles pierres elle a ouvert un magasin d’antiquités et des chambres d’hôtes… et elle n’aurait sans doute jamais écrit de livre si la vie ne lui avait réservée une bien mauvaise surprise.

Car elle est avant tout la maman d’un enfant diabétique et rien ne l’avait préparée à vivre cette douloureuse expérience.
Son témoignage a pour but de faire partager au lecteur les difficultés quotidiennes qu’elle a du affronter, ses erreurs, ses angoisses, ses succès aussi face à la maladie.

Elle veut surtout faire savoir aux familles concernées par cette maladie qu’il existe aujourd’hui un nouveau traitement pour le diabète qui permet enfin à son enfant d’être « presque » comme les autres…

 

-

»»» Communiquer avec l'auteure

[ Retour en haut de la page ]

 

 

COMMUNIQUER AVEC L'AUTEUR

Michelle Huillet

 

Michelle Huillet se fera un plaisir de lire
et de répondre personnellement à vos courriels.

Adresse de correspondance électronique :

 

michelle2458@gmail.com

 

 

--

»»»  Obtenir un exemplaire

[ Retour en haut de la page ]

 

 

OBTENIR UN EXEMPLAIRE

Pierre, diabétique à 4 ans, témoignage d'une mère,
Michelle Huillet, Fondation littéraire Fleur de Lys
 

Faites un don à la Fondation littéraire Fleur de Lys pour obtenir votre exemplaire papier

ou numérique du livre annoncé sur cette page.

 

Faites votre choix :

 

Versement de votre don en ligne avec le service PayPal (carte de crédit)

 

Versement de votre don par la poste (chèque ou mandat poste en dollars canadiens)
 

Besoin d'aide ?

 

Courriel : contact@manuscritdepot.com   

 

Téléphone (Lévis, Québec) : 418-903-5148

 

 

Versement de votre don en ligne avec le service PayPal

Exemplaire papier Exemplaire numérique

Résidents du

Canada

 

24.95$ CAD

Tout inclus
Livraison : 15 jours ouvrables

 

 

 

Résidents

ailleurs dans le monde

 

Écrivez à l'adresse suivante car des frais de postes s'appliquent.

 

renee-fournier@bell.net

Résidents du

partout dans le monde

 

16.50$ CAD

Tout inclus
Livraison : 15 jours ouvrables

 

 

 

Versement de votre don par la poste

(chèque ou mandat poste en dollars canadiens)

1 2 3

Indiquez sur un papier

 

 

Le titre du livre

et le nom de l'auteur


Votre nom (prénom

et nom de famille)


Votre adresse postale complète


Votre adresse électronique


Votre numéro de téléphone

Complétez votre chèque payable à l'ordre de

 

Fondation littéraire
Fleur de Lys inc.

Précisez le montant
sur le chèque

 

Exemplaire papier


Canada


24.95$ canadiens

Tout inclus
Livraison : 15 jours ouvrables

 


Ailleurs dans le monde


Écrivez à l'adresse suivante pour connaître le montant du don demandé car des frais de poste s'appliquent :
renee-fournier@bell.net

 


Exemplaire numérique


Partout dans le monde


16.50$ canadiens

Tout inclus
Livraison : 15 jours ouvrables

 

4

Adressez-le tout à

 

Fondation littéraire Fleur de Lys
31, rue St-Joseph,

Lévis, Québec,

Canada.

G6V 1A8

 

»»» Retour en haut de la page
 

PUBLICITÉS

-

 

-

 

 


Fondation littéraire Fleur de Lys, 31, rue St-Joseph, Lévis, Québec, Canada. G6V 1A8 Tél.: 418-903-5148

 

Le présent site est géré par la Fondation littéraire Fleur de Lys inc.
La Fondation littéraire Fleur de Lys décline toute responsabilité quant au contenu des autres sites auxquels elle pourrait se référer.