-

 

--

Un article à notre sujet dans Le Journal de Montréal

TVA parle de nous

2

Une recherche = Un don à la fondation

2

-

Pages personnelles de l'auteur

Patrick Nicolas

1

2

3

Quelques anges et six tyrans

Tome 3 - La prière du condamné

Roman médiéval fantastique,

Fondation littéraire Fleur de Lys, 2007, 318 pages.

6 X 9 pouces ou 15 X 23 centimètres    ISBN 2-89612-214-1

Résumé

Extrait

Auteur

[ Retour ]

 

Cliquez sur la couverture pour agrandir

Cliquez sur la couverture pour agrandir

 

-

 

Résumé Extrait Auteur

[ Retour ]

 

L’âme brûlée, par le soleil, le feu maudit et les trahisons, les personnages ayant survécus à la seconde étape de la quête des Éléments se retrouvent à Saint Raphaël, qui se consume en flammes hautes et maudites, tel un enfer terrestre. Là, ils devront trouver la force nécessaire à abandonner ce qui se doit de l’être pour pouvoir poursuivre leur périple.


Embarquant sur un majestueux navire, ils partiront vers un nouveau monde, un continent à peine exploré, où vivent des aborigènes qui ne font qu’un avec la nature.


Eux-mêmes aux prises avec leurs propres démons, les habitants de cette portion oubliée de la création feront connaissance avec le Diable. Les pires malédictions se lèveront sur eux, ne laissant que les tourments succéder à la souffrance.


Ainsi, aux côtés des aventuriers à la recherche du Troisième Élément, ils seront rejoint par l’histoire et devront en écrire quelques chapitres, avec du sang et des larmes, scellant ainsi le destin de l’humanité.
 

 

 

Table des matières

 

1 – Le sang de la terre 15
2 – Le bal de feu 25
3 – Guerre et sang 41
4 – Affrontement avec le destin 53
5 – Une danse sous les arbres 73
6 – Quelques larmes de sang 89
7 – Le monastère de Saint Benoît 97
8 – Les cannibales marchent sur Saint Benoît 123
9 – Rencontre avec le Diable 141
10 – Le secret des Cerfs 153
11 – Une course dans la nuit 161
12 – Une guerre de plus 179
13 – Un adieu convenable 193
14 – Le sorcier Justice 205
15 – Long voyage dans l’autre monde 221
16 – Réunion 229
17 – Le tambour des condamnés 241
18 – Le poids des galons 257
19 – Quelques vérités et six mensonges 283
Au sujet de l’auteur 305
Communiquer avec l’auteur 307
 

 

Résumé Extrait Auteur

[ Retour ]

 

Résumé Extrait Auteur

[ Retour ]

 

CHAPITRE 1

 

Le sang de la terre

Une douce brise rafraîchissante, messagère de l’été agonisant, jouait dans la longue barbe emmêlée de Promesse. Assis, les jambes allongées, le dos appuyé contre le tronc d’un érable majestueux, l’aborigène inspirait profondément, se laissant ensorceler par les charmes de la lune naissante. À quelques dizaines de mètres de lui, dans une clairière qui s’ouvrait sur le ciel illuminé, une meute de loups hurlait des louages à l’astre de la nuit.

Ouvrant lentement les yeux, frottant de ses mains plissées les manches crasseuses de sa tunique de peau d’ours, Promesse se leva puis se rendit, d’un pas plutôt lent, à la rencontre des canins qui l’avaient tiré de ses rêveries. Ceux-ci, s’inquiétant à peine de celui qui s’avançait vers eux, poursuivirent leur chant cérémonial.

S’agenouillant près de l’un des loups, qui cessa de hurler pour le fixer d’un regard rouge, Promesse lui fit quelques caresses. Rassuré, l’animal détourna les yeux, restant muet.

— Bonsoir, lui dit simplement l’aborigène. Bonsoir mon ami, reprit-il en grattant les oreilles du canin. C’est une bien belle nuit que la déesse nous offre, vous avez bien raison de lui rendre gloire!

Haletant, le loup tourna son regard vers l’homme puis s’assit, face à lui.

— Puisque tu sembles vouloir discuter, reprit Promesse, dis-moi donc, fils de la nuit, si toi et ta meute connaissez bien les contrées environnantes?

La bête gratifia l’aborigène d’un regard intense.

— Alors vous arrive-t-il, dans ces parages, de vous désaltérer à une source vive où coulerait une eau d’un rouge opaque?

Hochant de la tête, le loup laissa savoir à Promesse qu’il comprenait sa question. Puis, après quelques instants, il aboya à plusieurs reprises, signifiant quelques choses à sa meute, et détala vers le nord. Interrompant soudainement leur chant d’éloges, les autres canins le suivirent, d’un pas tout aussi empressé. Comprenant ainsi que ceux-ci le mèneraient là où sa vie prendrait tout son sens, à la source qu’il avait fait vœu de débusquer, et en quête de laquelle il était depuis qu’il n’avait que treize ans, Promesse s’élança à la poursuite des loups.

Pour le sédentaire que Promesse était, cette vie de quête vagabonde s’était avérée beaucoup plus ardue qu’il n’avait jamais souhaité se l’avouer. Mais, tandis que l’objet de sa convoitise semblait luire dans l’obscurité où il suivait aveuglément les bêtes, toutes les privations et les souffrances qu’il avait endurées semblaient se justifier. Défilant dans son esprit à un rythme aussi rapide que celui avec lequel il courait derrière la meute, des images de son périple se matérialisaient en autant de souvenirs.

Il revit ainsi le conseil des Sagesses, où il avait été invité lorsqu’il n’avait que treize ans. Le parfum de tabac épicé qui embaumait la pièce rustique où il se trouvait, à ce grave moment, lui avait embrumé l’esprit. Puis il avait entendu la voix rauque et basse de la matriarche Raison, la plus vieille et la plus respectée des femmes de sa tribu, qui avait résonné à l’intérieur de sa cage thoracique, à chaque mot qu’elle avait prononcé. Et le discours qu’elle avait tenu lui revint mot pour mot, comme si chaque syllabe que la vieille femme avait prononcée s’était gravée dans sa mémoire :

— Jeune Promesse, tu n’es pas sans savoir que nous, les Syrianes, sommes les gardiennes du sang de notre mère la terre.

Puis elle avait posé un regard sévère sur l’enfant qui s’était présenté humblement devant elle. Et elle avait attendu de percevoir un signe d’approbation, dans le jeune regard qu’elle cherchait à pénétrer, avant de poursuivre :

— Lorsqu'elle accoucha des premiers humains, la grande déesse leur confia plusieurs secrets mais aussi plusieurs responsabilités. À la matriarche Sagesse, elle confia un collier fait des entrailles même de la terre, lui octroyant ainsi le cadeau de la connaissance des animaux. À l’aïeule des nôtres, la matriarche Régénération, elle enseigna le pouvoir brut qui se puise, à même le sang de la terre. Et, depuis ce jour, aussi vieux que les montagnes et les plus grands des arbres, les nôtres s’établissent près des sources où coule l’eau rouge qui est le sang même de la terre. De ces sources, où nous nous baignons chaque jour, nous retirons toutes les bénédictions de la terre. Et les Guérisseuses y puisent l’eau nécessaire à fabriquer les médicaments que nous échangeons aux nomades contre les biens essentiels à notre survie. Ainsi il est de notre premier devoir de protéger et d’exploiter ces sources pour le bien-être de la création de la grande déesse.

» Or, avait reprirent la matriarche, il y a plusieurs générations, maintenant, que nous puisons à la source près de laquelle ce village de notre tribu est installé. Et, la nuit dernière, j’ai eu un songe qui m’a révélé que cette source s’épuisait. Il est donc temps de partir à la recherche d’une nouvelle, auprès de laquelle un nouveau village naîtra. Alors, je te demande aujourd’hui à toi, jeune Promesse, de partir en quête de cette nouvelle source.

Ayant ensuite porté un regard perçant sur la jeune personne qui se tenait devant elle, l’aïeule avait tenté d’y déceler jusqu’au sentiment le plus moindre, avant de reprendre son discours :

— Je comprendrais si tu refusais la tâche que je te confie, puisqu’elle signifie l’exil jusqu’à ce que tu aies débusqué l’objet de ta quête. Et cette recherche, renchérit la matriarche, sera longue, très longue. Je l’ai lu dans les étoiles. Mais c’est pourquoi nous désirons la confier à une personne de ton âge. Et on m’a dit, et je le sais maintenant, que tu es quelqu’un d’ambitieux. Tellement ambitieux que tu ne parviendras jamais à vivre en paix, à moins que tu ne parviennes à accomplir le plus grand des exploits.

» Nous savons que nous te demandons un très grand sacrifice, jeune Syriane, avait reprit Raison qui avait très bien saisit les doutes qui assiégeait le garçon, mais il y a quelques temps déjà que nous t’observons. Et nous savons que tu es digne de la quête que nous souhaitons te confier. Alors nous te demandons, nous le grand conseil des matriarches, si tu acceptes, Promesse, d’entreprendre cette quête ?

Au moment où ces derniers souvenirs apparaissaient dans sa tête, la vision de Promesse, adulte, se déchira.

S’étant soudainement arrêté, les loups qu’il suivait s’étaient mit à aboyer à nouveau. Laissant aussitôt ses rêveries derrière ses pas, l’aborigène les rejoignit.

À quelques mètres des bêtes, Promesse découvrit une étendue d’eau calme, d’à peine quelques mètres de longs. S’agenouillant pour y plonger lentement la main, l’aborigène laissa quelques larmes couler le long de ses joues. L’eau qui s’échappait de ses doigts, tandis qu’il retirait la main de la source, avait le reflet rougeâtre qu’il recherchait depuis fort longtemps.

 

* * *

 

Le soleil se levait lentement, perçant de minces ouvertures à travers l’épaisse voûte d’ombre que formaient les arbres de la forêt où se trouvait Promesse. S’étant effondré, en pleine nuit, après la découverte de la source qu’il cherchait depuis qu’il était tout jeune, il se réveilla, les yeux inondés de soleil. Encore à demi inconscient, l’aborigène s’affaira à se convaincre qu’il ne se trouvait pas dans l’univers des songes. Puis, lentement, il se leva et marcha vers la source d’eau rougeâtre, où il plongea avidement les mains.

Souriant, il éclata d’un rire fou. Puis, retirant ses bras de la source magique, il y plongea son regard qui s’y refléta, après que l’eau se soit complètement apaisée. Les traits de Promesse se durcirent subitement. Il toucha aussitôt nerveusement son visage, à divers endroits, refusant de croire que c’était son image qui se reflétait vers lui. Dans les eaux bénies où il portait le regard, le visage d’un vieillard, écorché par six ou sept dizaines d’hivers, se dessinait.

Constatant qu’il s’agissait bien de ses propres traits qui se reflétaient vers lui, Promesse se souvint alors ne pas avoir plongé le regard dans la moindre flaque d’eau depuis qu’il avait quitté le village de Syrianes où il avait reçu sa quête. Réalisant ainsi subitement l’âge avancé qu’il avait, il comprit que son périple avait duré beaucoup plus longtemps qu’il n’avait jamais osé se l’avouer. Confronté à l’évidence, il se roula par terre, sombrant dans une crise de folie où se mêlèrent les rires et les pleurs.

 

* * *

 

La matriarche Félicité reposait sur un siège rudimentaire, recouvert d’une peau de loup brunâtre. Devant elle, une demie douzaine de jeunes femmes était assise, par terre, attentive à la moindre parole que l’aïeule prononçait. Malgré le fait que ces jeunes personnes n’étaient pas de sa tribu, Félicité se plaisait à leur enseigner tout ce qu’elle savait des vertus médicinales des racines et des plantes qui vivaient, à l’état sauvage, dans les forêts avoisinantes.

Lors de ce précieux discours, aucune parole n’aurait osée s’échapper de la bouche de quiconque était assise dans la maison rudimentaire d’où discourait la matriarche. Pourtant, un tumulte grandissant grondait à l’extérieur des murs délabrés où l’aînée offrait son savoir. Agacée, Félicité se leva puis se dirigea à l’extérieur de son domicile, sous le regard de ses sages élèves.

C’est alors qu’elle vit, au milieu du village, qui n’était composé que de quelques centaines de cabanes fragiles et endommagées, un rassemblement de quelques dizaines de Syrianes qui s’exprimaient de cris chaotiques, autour de quelque chose, où de quelqu’un, que la matriarche ne parvenait pas à distinguer.

Intriguée, se rendant près du groupe, Félicité passa devant plusieurs hommes qui s’écartèrent pour lui faire place. Puis elle aperçu la source de toute cette agitation : un vieillard recourbé, aux traits ravagés par l’âge. Ce dernier la regarda fixement, de ses yeux bleus, à travers un voile de cheveux gris crasseux.

S’agenouillant ensuite devant la matriarche, l’aîné baissa la tête. Posant les mains sur les épaules de l’homme, Félicité lui ordonna de se relever.

— Qui est tu, vénérable vieillard? lui demanda-t-elle.

— Alors toi non plus, tu ne me reconnais pas ? balbutia le vieil homme. Il est vrai que la dernière fois que nous nous sommes vus, je n’avais que treize ans, et que tu ne devais pas en avoir beaucoup plus.

Fronçant les traits, exerçant un effort de mémoire, Félicité tâcha de se remémorer une rencontre avec ce vieil homme. Ce dernier s’adressa de nouveau à elle :

— Je me nomme Promesse. J’ai été envoyé en quête d’une source où coulerait le sang de la terre, il y a de cela longtemps, ajouta-t-il sur un ton amer, bien longtemps. Beaucoup trop longtemps, murmura-t-il finalement, tandis que son regard s’emplit de larmes.

— Et quelle nouvelle nous rapportes-tu, Promesse?

— J'ai découvert une source d’eau rouge, dans les terres nordiques, par delà le lac des Castors, au devant des montagnes Paisibles.

— Alors sache que tu es porteur d’une bien mauvaise nouvelle, Promesse, répondit sèchement la matriarche. Ces terres sont présentement convoitées par la tribu des Ours et nous étions d’accord pour leur céder le droit de s’y installer. Mais avec cette nouvelle que tu nous apportes, il ne nous sera plus possible de leur accorder ce privilège.

Félicité prit une pose solennelle.

— Allez quérir le conseil. Il nous faut préparer la guerre.

 

Résumé Extrait Auteur

[ Retour ]

 

Vous aimerez aussi cet autre livre du même auteur

 

Quelques anges et six tyrans

 

Tome 1 - Les zombies meurent deux fois

 

Dans un univers médiéval-fantastique où scintille l’imaginaire, le cardinal Joseph Chévigner amorce un périple légendaire. Mobilisant les forces du tribunal de l’Illumination, il se constituera un groupe où brilleront les plus grands de son ère.

Ainsi appuyé par d’érudits mages et de valeureux guerriers, il partira en quête du secret le mieux gardé de l’humanité. Laissant sciemment son destin le conduire jusqu’à un village damné, il embrasera les torches qui illumineront les nuits anormalement longues où se dérouleront la plus grande chasse aux sorcières que son monde aura connu jusque là.

À travers les coups d’épées frénétiques et les sortilèges puissants, les personnages prenant part à ce périple apprendront que le voile de la nuit, même lorsqu’il est illuminé par une foi qui brille comme mille soleils éclatants, peut dissimuler plus d’un secret. Puis, lorsque toute ombre sera levée, ils prendront conscience que leur tâche n’était qu’une étape, dans une quête épique où ils créeront, à bout de souffle, quelques fresques immortelles.
 

 

Lire un extrait

 

 

Quelques anges et six tyrans

 

Tome 2 - L'ombre et le feu maudit

 

Après avoir arraché le pouvoir aux Sœurs des Ténèbres, les personnages ayant survécu au combat épique dans la clairière de Mélianna sont de retour à Saint Raphaël, où les attendent un troublant spectacle.

S’adjoignant de nouveaux alliés: un preux chevalier croisé, une charmeuse de serpent et un infidèle converti à la loi de l’Éternel, ils prendront le chemin des terres arides qui s’étendent au sud de leur royaume. Là, au milieu d’un désert assassin et impitoyable, ils se trouveront mêlés à une vieille et immortelle croisade.

Dans ce monde, où brûle pourtant un soleil implacable, ils apprendront que les ombres s’animent partout, donnant naissance aux trahisons les plus insoupçonnables. En dépit de celles-ci, qui assombriront chacun de leur soupir, ils devront marcher au milieu d’un pays où tous ceux qui respirent sont des ennemis.

Là, ils affronteront les puissants sorciers maîtrisant le redoutable feu maudit.

Évoluant ainsi sur un chemin écorché par le feu et condamné par l’ombre, ils trébucheront sur leurs propres pieds, se relèveront s’ils le peuvent et poursuivront leur destin résolument, jusqu’à ce que la fin leur apporte un nouveau commencement.

 

Lire un extrait

 

 
Au sujet de l'auteur Biographie Coordonnée

[ Retour ]

 

Né au Canada en 1976, Patrick Nicolas s’adonne à l’écriture depuis son plus jeune âge.


Se situant aujourd’hui à quelque part entre deux mondes, il nous fait basculer d’un univers fantastique à un autre. S’inspirant les uns des autres, ses mondes merveilleux nous font voyager dans un imaginaire cohérant.


À travers son style d’écriture poétique, il se fait narrateur d’histoires épiques, où il donne vie à des personnages complexes qui se découvrent sous nos yeux. L’action et le suspense tiennent aussi des rôles premiers dans ses récits, leur apportant une dynamique entraînante.


Ponctuant ses histoires d’un humour qui lui est propre, Patrick Nicolas joue constamment avec le niveau de dramatisation de ses oeuvres, leur apportant ainsi un style original et particulier. Réussissant à tout coup à créer des montées dramatiques soutenues, il multiplie les chutes pour maintenir le lecteur sur le qui-vive.


Derrière les péripéties autour desquelles ses histoires progressent, se dissimulent invariablement des réflexions philosophiques qui tiennent parfois elles-mêmes figures de personnages.


Réunis ensembles, toutes ces particularités forment un tout distinct, qui donne naissance à des œuvres où l’on se laisse volontiers basculer et où l’on attends le prochain dénouement avec plus d’impatience que le dernier.

 

Au sujet de l'auteur Biographie Coordonnée

[ Retour ]

 

Au sujet de l'auteur Biographie Coordonnée

[ Retour ]

Patrick Nicolas se fera un plaisir de lire
et de répondre personnellement à vos courriels.

Adresse de correspondance électronique :

patricknicolas244@videotron.ca

Au sujet de l'auteur Biographie Coordonnée

[ Retour ]

Commander

un exemplaire

Papier

Numérique (fichier PDF)

 

Commander

un exemplaire papier

La qualité de nos exemplaires papier imprimés à la demande

Commande du Canada

Commande d'ailleurs

dans le monde

 

Exemplaire papier

Commande du Canada

LIVRAISON DE SURFACE

Délais de 30 jours maximum

24.95$ canadiens / exemplaire
Tout inclus
Livraison : 15 jours ouvrables pour le Canada
(dollars canadiens uniquement)

Mode de paiement

Cliquez sur votre choix

Paiement par chèque personnel envoyé par la poste régulière

Paiement en ligne par carte crédit avec le service PayPal

 

Exemplaire papier

Commande du Canada

Paiement par chèque personnel envoyé par la poste régulière

1. Indiquez sur un papier :

Le titre du livre et le nom de l'auteur

Votre nom (prénom et nom de famille)

Votre adresse postale complète

Votre adresse électronique

Votre numéro de téléphone
 

2. Complétez votre chèque payable à l'ordre de :

Fondation littéraire Fleur de Lys
 
3. Précisez le montant sur le chèque:

24.95$ canadiens (Tout inclus
Livraison : 15 jours ouvrables)
(paiement en dollars canadiens uniquement)
 
4. Adressez-le tout à :

Fondation littéraire
Fleur de Lys,
31, rue St-Joseph,
Lévis, Québec.
Canada.
G6V 1A8
 
5. Livraison

À la réception de votre paiement, nous vous enverrons votre exemplaire par la poste. Votre exemplaire sera protégé par un plastique et posté dans une enveloppe capitonnée.

LIVRAISON DE SURFACE
Délais de 30 jours maximum
 

 

Exemplaire papier

Commande du Canada

Paiement en ligne

par carte crédit

avec le service PayPal

Cliquez sur le bouton ci-dessous

 

 

Livraison

À la réception de votre paiement, nous vous enverrons votre exemplaire par la poste. Votre exemplaire sera protégé par un plastique et posté dans une enveloppe capitonnée. Vous recevrez votre exemplaire dans un délai de 30 jours maximum.

Pour une livraison plus rapide, il faut en assumer les frais. Prière de communiquer avec votre librairie, Renée Fournier, à l'adresse suivante :
 
r-fournier[@]videotron.ca
(copiez cette adresse et supprimez les parenthèses)
 

LIVRAISON DE SURFACE

Délais de 30 jours maximum

 

24.95$ canadiens / exemplaire
Tout inclus
Livraison : 15 jours ouvrables pour le Canada
(dollars canadiens uniquement)

 

Exemplaire papier

Ailleurs dans le monde

24.95$ canadiens / exemplaire

+ Frais de poste
Paiement en dollars canadiens uniquement

Pour toute demande d'exemplaire papier provenant
de l'extérieur du Canada et connaître les frais de poste à ajouter prière communiquer avec Renée Fournier, librairie,
à l'adresse ci-dessous.

r-fournier[@]videotron.ca
(copiez cette adresse et supprimez les parenthèses)
 

 

Commander un exemplaire numérique

Partout dans le monde

Voir un exemplaire numérique

 

Pour voir cet exemplaire, vous avez besoin du logiciel gratuit Adobe Reader, 7.0 Cliquez sur le logotype ci-dessous pour télécharger ce logiciel.

 

 

Qu'est-ce qu'un exemplaire numérique ?

 

Commander un exemplaire numérique

Partout dans le monde

7.00$ canadiens / exemplaire
Tout inclus
Livraison : 15 jours ouvrables pour le Canada
(dollars canadiens uniquement)

Mode de paiement

Cliquez sur votre choix

Paiement par chèque personnel envoyé par la poste régulière

Paiement en ligne par carte crédit avec le service PayPal

 

Exemplaire numérique

Partout dans le monde

Paiement par chèque personnel envoyé par la poste régulière

1. Indiquez sur un papier :

Le titre du livre et le nom de l'auteur

Votre nom (prénom et nom de famille)

Votre adresse postale complète

Votre adresse électronique

Votre numéro de téléphone
 

2. Complétez votre chèque payable à l'ordre de :

Fondation littéraire Fleur de Lys
 
3. Précisez le montant sur le chèque:

7.00$ canadiens (Tout inclus
Livraison : 15 jours ouvrables)
(paiement en dollars canadiens uniquement)
 
4. Adressez-le tout à :

Fondation littéraire
Fleur de Lys,
31, rue St-Joseph,
Lévis, Québec.
Canada.
G6V 1A8
 
5. Livraison

À la réception de votre paiement, nous vous enverrons votre exemplaire par la poste. Votre exemplaire sera protégé par un plastique et posté dans une enveloppe capitonnée.

LIVRAISON DE SURFACE
Délais de 30 jours maximum
 

 

Exemplaire numérique

Partout dans le monde

Paiement en ligne

par carte crédit

avec le service PayPal

Cliquez sur le bouton ci-dessous

 

 

Livraison

Votre exemplaire numérique sera envoyé en pièce jointe à un courriel suivant l'adresse indiquée dans le rapport de paiement du service PayPal.

 

Délai de livraison :

48 heures

 

Patrick Nicolas  Quelques anges et six tyrans  Tome 1 - Les zombies meurent deux fois  Quelques anges et six tyrans
Tome 2 - L'ombre et le feu maudit  Tome 3 - La prière du condamné  Patrick Nicolas  Quelques anges et six tyrans  Tome 1 - Les zombies meurent deux fois  Quelques anges et six tyrans
Tome 2 - L'ombre et le feu maudit  Tome 3 - La prière du condamné  Patrick Nicolas  Quelques anges et six tyrans  Tome 1 - Les zombies meurent deux fois  Quelques anges et six tyrans
Tome 2 - L'ombre et le feu maudit  Tome 3 - La prière du condamné  Patrick Nicolas  Quelques anges et six tyrans  Tome 1 - Les zombies meurent deux fois  Quelques anges et six tyrans
Tome 2 - L'ombre et le feu maudit  Tome 3 - La prière du condamné  Patrick Nicolas  Quelques anges et six tyrans  Tome 1 - Les zombies meurent deux fois  Quelques anges et six tyrans
Tome 2 - L'ombre et le feu maudit  Tome 3 - La prière du condamné  Patrick Nicolas  Quelques anges et six tyrans  Tome 1 - Les zombies meurent deux fois  Quelques anges et six tyrans
Tome 2 - L'ombre et le feu maudit  Tome 3 - La prière du condamné  Patrick Nicolas  Quelques anges et six tyrans  Tome 1 - Les zombies meurent deux fois  Quelques anges et six tyrans
Tome 2 - L'ombre et le feu maudit  Tome 3 - La prière du condamné  Patrick Nicolas  Quelques anges et six tyrans  Tome 1 - Les zombies meurent deux fois  Quelques anges et six tyrans
Tome 2 - L'ombre et le feu maudit  Tome 3 - La prière du condamné  Patrick Nicolas  Quelques anges et six tyrans  Tome 1 - Les zombies meurent deux fois  Quelques anges et six tyrans
Tome 2 - L'ombre et le feu maudit  Tome 3 - La prière du condamné  Patrick Nicolas  Quelques anges et six tyrans  Tome 1 - Les zombies meurent deux fois  Quelques anges et six tyrans
Tome 2 - L'ombre et le feu maudit  Tome 3 - La prière du condamné  Patrick Nicolas  Quelques anges et six tyrans  Tome 1 - Les zombies meurent deux fois  Quelques anges et six tyrans
Tome 2 - L'ombre et le feu maudit  Tome 3 - La prière du condamné  Patrick Nicolas  Quelques anges et six tyrans  Tome 1 - Les zombies meurent deux fois  Quelques anges et six tyrans
Tome 2 - L'ombre et le feu maudit  Tome 3 - La prière du condamné  Patrick Nicolas  Quelques anges et six tyrans  Tome 1 - Les zombies meurent deux fois  Quelques anges et six tyrans
Tome 2 - L'ombre et le feu maudit  Tome 3 - La prière du condamné  Patrick Nicolas  Quelques anges et six tyrans  Tome 1 - Les zombies meurent deux fois  Quelques anges et six tyrans
Tome 2 - L'ombre et le feu maudit  Tome 3 - La prière du condamné  Patrick Nicolas  Quelques anges et six tyrans  Tome 1 - Les zombies meurent deux fois  Quelques anges et six tyrans
Tome 2 - L'ombre et le feu maudit  Tome 3 - La prière du condamné  Patrick Nicolas  Quelques anges et six tyrans  Tome 1 - Les zombies meurent deux fois  Quelques anges et six tyrans
Tome 2 - L'ombre et le feu maudit  Tome 3 - La prière du condamné  Patrick Nicolas  Quelques anges et six tyrans  Tome 1 - Les zombies meurent deux fois  Quelques anges et six tyrans
Tome 2 - L'ombre et le feu maudit  Tome 3 - La prière du condamné  Patrick Nicolas  Quelques anges et six tyrans  Tome 1 - Les zombies meurent deux fois  Quelques anges et six tyrans
Tome 2 - L'ombre et le feu maudit  Tome 3 - La prière du condamné 

-

 

 

 

 

  © 2003-2007 Fondation littéraire Fleur de Lys inc., organisme à but non lucratif.

   favicon.ico